fleche

fleche Littérature
- Jiménez Juan Ramón
- Celaya Gabriel
- Darío Rubén
- Hernández Miguel
- Machado Antonio
- Sepúlveda Luis
- Alberti Rafael
- García Lorca Federico
- Mistral Gabriela
- Neruda Pablo
- Otros poetas
- Textes en prose . Textos en prosa

fleche Actualité-Infos
- Archives
- Présentation du collège

fleche Biographies
- Neruda Pablo
- Botero Fernando

fleche Fêtes et traditions (recettes, chansons...)
- Canciones
- Fêtes traditionnelles
- Recetas de cocina

fleche Géographie
- América Latina
- ESPAÑA
- La comunidad de Andalucía - L’Andalousie

fleche Histoire, Arts et Civilisation
- ARGENTINA

fleche Langue espagnole
- Grammaire et Conjugaison
- Jeux et divertissements
- Vocabulaire

Tous les articles de la rubrique :

 
  Vous êtes ici : Accueil > Littérature > Celaya Gabriel

Todo es fiesta, Gabriel Celaya

Version imprimable

Todo es fiesta.

¡La fiesta ! ¿Cómo ignorar que en el mundo todo es fiesta
y que tan sólo los hombres penan cuando piensan ?
Las flores explotan, los animales brillan
rápidos y voraces, ¿y las nubes ?
Las nubes nos proponen lo que nunca se sabe.
Sólo para los hombres la vida es una condena
y los pocos de entre ellos que se entregan a la fiesta
general y sin reservas de la naturaleza
no suelen ser bien vistos. Les llaman poetas.

Gabriel Celaya Poeta español. (1911-1991) Itinerario poético.

Proposition de traduction :
Tout est fête
La fête ! Comment ignorer que dans le monde tout est fête
et que seul les hommes peinent lorsqu’ils pensent ?
Les fleurs explosent, les animaux brillent
rapides et voraces, et les nuages ?
Les nuages nous proposent ce qu’on ne sait jamais.
C’est seulement pour les hommes que la vie est tourment
et les quelques uns qui se donnent à la fête
générale et sans réserves de la nature
ne sont pas bien vus. On les appelle poètes.

Publié par M. I. SCRIVAT
Le mercredi 23 février 2005


Réagissez à cet article !