fleche

fleche Littérature
- Jiménez Juan Ramón
- Celaya Gabriel
- Darío Rubén
- Hernández Miguel
- Machado Antonio
- Sepúlveda Luis
- Alberti Rafael
- García Lorca Federico
- Mistral Gabriela
- Neruda Pablo
- Otros poetas
- Textes en prose et citations . Textos en prosa y citas

fleche Actualité-Infos
- Archives
- Présentation du collège

fleche Biographies
- Neruda Pablo
- Botero Fernando

fleche Fêtes et traditions (recettes, chansons...)
- Canciones
- Fêtes traditionnelles
- Recetas de cocina

fleche Géographie
- América Latina
- ESPAÑA
- La comunidad de Andalucía - L’Andalousie

fleche Histoire, Arts et Civilisation
- ARGENTINA

fleche Langue espagnole
- Grammaire et Conjugaison
- Jeux et divertissements
- Vocabulaire

Tous les articles de la rubrique :

 
  Vous êtes ici : Accueil > Actualité-Infos

Spectacle à Aix-en-Provence

Picasso et la danse

Version imprimable

Le GTP Grand Théâtre de Provence a présenté Picasso et la danse pour le plus grand plaisir du public –jeune et moins jeune - venu nombreux.

Le décor, les rideaux de scène et les costumes ont été réalisés d’après les œuvres originales de Picasso.

Les danseurs d’Europa Danse ont évolué avec grâce sur des musiques de Erik Satie pour « Parade » 1917. Un ballet plein de fraîcheur qui a su amuser le tout jeune public par les personnages mis en scène sans oublier le cheval danseur !

C’est ensuite « Pulcinella » 1920 qui a offert une féérie en rouge et noir, au son d’une musique de Igor Stravinsky.

Les danseurs de l’Ecole de Flamenco du Conservatoire Royal de Madrid ont apporté leur chaleur et leur rythme dans le « Cuadro Flamenco » 1921 qui a clos le spectacle. Musique, chansons flamencas, « taconeo », une ambiance !
Les paroles d’une des chansons se trouvent ci-après.

Pour ceux qui auraient râté ce rendez-vous, Le théâtre de Nîmes présentera le spectacle "Picasso et la danse" ce Mercredi 22 Octobre 2008 à 18h30.

« Alfileres de colores »poème de Pedro Rivera, interprété par Miguel Poveda, musique Diego Carrasco .

* Cuando al vuelo tu capote
pinta verónicas al trote
del toro en el redondel,
parece la Maestranza
una academia de danza
o un cortijo de Jerez.
*Cuando la aguja del toro
pinta el traje grana y oro
como ensartando un clavel,
en tus brazos soñadores
alfileres de colores
"¡ole !" quieren coser.
*Como mimbre canastero
se mece tu cuerpo entero
mientras pasa el burel.
Y el vuelo de tu muleta
es el verso de un poeta
que quiere al cielo embeber
*Que es de bronce la escultura
del toro por la cintura
y tu muñeca un cincel.
En tus brazos soñadores
alfileres de colores
"¡ole !" quieren coser.

Publié par M. I. SCRIVAT
Le dimanche 19 octobre 2008


Réagissez à cet article !